Matériaux écologiques

Quels matériaux choisir pour une isolation écologique ?

Lors d’une rénovation comme lors d’une nouvelle construction, il est important de réussir l’isolation pour contribuer au confort estival comme hivernal et limiter la facture énergétique du ménage. 

Une isolation réussie intègre un ensemble de critères qui visent à la fois l’efficacité énergétique et la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Ces enjeux sont considérables quand on sait que le bâtiment est le secteur le plus consommateur d’énergies en France, avec plus de 40% des consommations énergétiques, et le deuxième secteur le plus émetteur de gaz à effet de serre avec 27% des émissions nationales (en considérant les émissions indirectes, liées à la production d’énergie consommée dans les bâtiments).

Pour viser les objectifs de décarbonisation dans le secteur du bâtiment, un des leviers principaux reste l’isolation efficace des bâtiments. Mais avant de se lancer dans des travaux d’isolation ou de rénovation énergétique, il est nécessaire de prendre en compte les attentes du projet et de mener une réflexion dès sa conception afin de choisir le bon matériau isolant.

Maison bois
Page-1-Image-1

Mais, lequel choisir ? Comment choisir l’isolant pour réussir l’isolation écologique d’un bâtiment ? 

Le choix de l’isolant se fait au cas par cas, en fonction à la fois du support mais aussi d’un ensemble de facteurs spécifiques au projet (terrain, climat, orientation, architecture, disposition des pièces…) pour optimiser la consommation d’énergie du bâtiment. 

Au-delà de critères techniques, le choix de l’isolant doit également tenir compte des exigences relatives aux enjeux environnementaux, sociaux et de santé (réduction des consommations et dépenses énergétiques, durabilité du matériau, non toxicité du matériau, faible empreinte environnementale du matériau, etc.).

Si l’on prend en compte l’ensemble de ces critères, au niveau environnemental et social, les isolants les plus performants sont des matériaux biosourcés issus de la biomasse végétale ou animale.

Les isolants

  • Le bois. En France, seule une maison individuelle sur quinze est construite en bois,
  • contre une sur deux au Japon et neuf sur dix en Scandinavie.
  • Le chanvre.
  • La paille. 
  • La terre crue.
  • Les briques monomur. 
  • Ouate de cellulose et liège.
  • Chanvre et lin.
  • Laine de mouton.
biosources